Canaries: réouverture des aéroports, la tempête de sable faiblit

Le complexe de vacances touché par les mesures de confinement en Espagne

Le complexe de vacances touché par les mesures de confinement en Espagne

Le ministère des Transports espagnol a annoncé ce lundi la réouverture des huit aéroports de l'archipel des Canaries fermés dimanche à cause d'une tempête de sable. Les avions qui devaient atterrir sur les îles ont été détournés vers l'Espagne continentale " a affirmé dimanche une porte-parole de l'opérateur aéroportuaire Aena, ajoutant qu'il était trop tôt pour dire combien de vols seraient touchés.

Après une accalmie hier matin, tous les aéroports de l'archipel ont de nouveau fermé leurs portes face à la violence des vents et au manque de visibilité.

Aena a suspendu samedi l'ensemble des vols au départ et à destination de Grande Canarie et tous ceux quittant les deux aéroports de Tenerife (nord et sud) après que des vents violents chargés de poussière de sable en provenance du Sahara ont drastiquement réduit la visibilité des pilotes sur ces îles au large du Maroc. " Les professionnels du secteur n'ont pas souvenir d'une météorologie si hostile pour le transport aérien dans les Iles Canaries ", avait souligné dimanche le ministre des Transports Jose Luis Abalos.

La compagnie maritime norvégienne Fred. L'incendie a notamment brûlé près de 300 hectares et entraîné l'évacuation de 500 personnes.

Dernières nouvelles