Coronavirus : Samsung contraint de fermer une usine en Corée du Sud

Samsung sous le spectre d’une paralysie de ses usines par le coronavirus

Test de smartphones chez Samsung en Corée du Sud

Dans son communiqué de presse, Samsung a indiqué que tous les employés qui ont été en contact avec le Coronavirus ont été envoyés dans une zone de quarantaine spéciale et ont été examinés pour une éventuelle infection. Les nouveaux smartphones pliants de la société: Galaxy Fold et Galaxy Z Flip sortent de la chaîne de montage de cette usine. Elle ne produit qu'un faible nombre de smartphones dédiés au marché local. L'arrêt temporaire de l'usine n'affectera donc pas la production des autres flagships du géant sud-coréen.

L'usine de la ville de Gumi a été fermée après qu'un employé de la division sans fil en charge de la production de smartphones ait été testé positif au coronavirus.

Heureusement, les usines coréennes qui fabriquent les puces et les écrans de Samsung n'ont pas été impactées par le coronavirus (du moins pour le moment).

L'usine devrait rouvrir ses portes aujourd'hui tandis que l'étage où travaillait l'employée infecté restera fermé jusqu'au 25 février. La production doit reprendre en début de semaine et Samsung a assuré que cet incident n'aurait qu'un impact limité.

Dernières nouvelles