Un Américain meurt en voulant prouver que la Terre est plate

ACTUALITESUn Américain se tue dans le crash de sa fusée en tentant de prouver que la Terre est plate 23 février 20200

ACTUALITESUn Américain se tue dans le crash de sa fusée en tentant de prouver que la Terre est plate 23 février 20200

Mike Hughes voulait prouver avec la fusée qu'il avait fabriqué que la terre est plate. Pour ce platiste, la Terre serait un disque et elle serait entourée d'un mur de glace pour retenir les océans.

La première fois que Mike Hughes s'envole dans les airs, c'est en 2014. Il avait échappé à la mort en s'échappant en parachute. Il s'était blessé au dos à l'atterrissage.

De nombreuses personnes étaient présentes pour assister au décollage de la fusée artisanale, dans un désert à 180 km au nord de Los Angeles, notamment des médias américains.

Il avait déclaré à la presse locale qu'il comptait s'élever à plus de 1.500 mètres d'altitude pour prouver que la Terre n'est pas ronde mais qu'elle "a la forme d'un frisbee".

Cette tentative a été fatale au sexagénaire américain à la suite du crash de la fusée qu'il pilotait. Un problème ayant peut-être impliqué la rampe de lancement. Une fin violente donc pour Mike Hughes, qui meurt à l'âge de 64 ans, en exerçant tout de même sa passion: l'astronomie. Elle préparait une émission " Homemade Astronauts " avec plusieurs de ces astronautes aux moyens artisanaux.

L'été dernier, Mike Hughes avait confié à Space.com que la croyance en la Terre place n'était pas sa réelle source de motivation pour le lancement. "L'homme a vécu pour repousser les limites, il ne pouvait partir autrement".

Mike Hughes n'en était pas à son coup d'essai.

Dernières nouvelles