Voiture dans un carnaval: "plusieurs dizaines" de blessés en Allemagne

Allemagne une voiture percute un défilé de carnaval des dizaines de blessés

Allemagne: une voiture fonce dans un défilé de carnaval, « plusieurs dizaines » de blessés dont des enfants

Des témoins ont cependant affirmé au quotidien régional Frankfurter Rundschau que le conducteur avait contourné une barrière avant de rouler à plein régime vers la foule, visant "principalement des enfants".

L'automobiliste a délibérément foncé lundi sur le cortège, annoncent les médias locaux. Trente blessés sont à déplorer, dont des enfants, a déclaré la police de Francfort à l'agence de presse allemande DPA. La police privilégie la piste d'un acte "délibéré" mais "pas d'un attentat".

Le conducteur du véhicule incriminé a été arrêté, a confirmé le porte-parole du ministère de l'Intérieur de la Hesse.

Une enquête a été ouverte en fin d'après-midi pour " tentative de meurtre ".

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur de la région où le drame s'est produit, la Hesse, a indiqué que " un attentat ne peut pour le moment être exclu".

Les habitants de Volkmarsen, comme une grande partie des Allemands, célébraient le "lundi des roses", point culminant des festivités du carnaval. De nombreux secours, médecins et pompiers, se sont activés sur place.

Plusieurs personnes ont été blessées quand un véhicule a foncé dans le public à Volkmarsen. Un hélicoptère a également atterri dans la zone, selon le quotidien Hessische Niedersächische Allgemeine.

Le conducteur du véhicule "fou", une Mercedes grise, a été arrêté; il s'agit d'un homme de 29 ans, originaire de la région, mais on ne connaît pas encore les circonstances précises de l'incident, ni les motivations du suspect, s'il en avait.

L'origine des faits n'est pas encore établie mais ils interviennent dans un contexte tendu en Allemagne, en particulier dans cet État de Hesse frappé mercredi dernier par une double fusillade raciste qui a fait neuf morts à Hanau.

Les autorités allemandes sont sur le qui-vive concernant la menace islamiste, particulièrement depuis un attentat au camion-bélier revendiqué par le groupe Etat islamique qui avait fait 12 morts en décembre 2016 à Berlin.

Depuis cette date, les autorités allemandes ont déjoué neuf tentatives d'attentat de ce type, dont deux en novembre 2019, selon des chiffres de l'Office fédéral de police criminelle.

Les régions de l'Ouest et du Sud de l'Allemagne, à majorité catholique, en particulier célèbrent actuellement le carnaval, rendez-vous annuel costumé très attendu.

Dernières nouvelles