Coronavirus : Apple encourage le télétravail pour protéger ses employés

Keynote Apple Tim Cook Coronavirus: Apple suggère à ses employés en France et dautres pays de rester travailler chez eux

Apple prend des mesures afin de protéger ses employés du coronavirus

Conçus comme des espaces communautaires pensés pour favoriser les échanges et l'organisation d'ateliers thématiques, les Apple Store sont particulièrement concernés par le Coronavirus (COVID-19).

Entre le 9 et le 13 mars, Tim Cook a autorisé ses employés a travaillé de chez eux, ils ont étaient mis au courant par un message dans lequel on peut clairement lire: " N'hésitez pas à travailler à distance si votre travail le permet ". Tim Cook a décidé qu'il serait intéressant d'étendre cette recommandation aux employés Apple qui sont dans d'autres pays, principalement en Europe où le Coronavirus ne cesse de se propager. Cette semaine, c'est le tour des employés d'Apple en France, en Corée du Sud, au Japon, en Italie, en Allemagne, Royaume-Uni, en Suisse, à Seattle, en plus de la Vallée de Santa Clara et Elk Grove. Tim Cook y indique qu'Apple "fait un effort majeur pour réduire la densité humaine et garantir que les équipes qui sont sur place puissent faire leur travail en toute sécurité et en toute tranquillité d'esprit ".

Le PDG a également précisé que les salariés continueraient de " recevoir une rémunération conforme aux opérations habituelles ". Il demande également de réduire les rendez-vous dans les Genius Bar des Apple Store. Ce mémo interne du CEO d'Apple est en réalité une invitation à rester chez soi et de faire son travail à distance via sa connexion internet personnelle.

Plusieurs sociétés comme Facebook, Microsoft, Twitter, Amazon et Alphabet ont déjà adopté des mesures similaires à celles d'Apple pour limiter la propagation du coronavirus.

Dernières nouvelles