Coronavirus : le Canada ferme ses frontières aux étrangers, sauf aux Américains

Coronavirus : le Canada ferme ses frontières aux étrangers, sauf aux Américains

Coronavirus : le Canada ferme ses frontières aux étrangers, sauf aux Américains

Il y a quelques heures LNT vous annonçait que le premier ministre canadien Justin Trudeau s'était mis en isolement volontaire puisque sa femme Sophie Grégoire Trudeau avait eu des symptômes similaires à ceux du coronavirus. La mesure de fermeture des frontières s'appliquera à compter de mercredi et ne concernera pas les diplomates, les membres d'équipage des avions et "pour l'instant" les citoyens américains.

Le premier ministre a aussi indiqué que toutes les compagnies aériennes doivent désormais refuser à toute personne présentant des symptômes de la COVID-19 de monter dans les avions. Elles évalueront la santé de chaque passager selon les recommandations de l'Agence de la santé publique du Canada.

Le gouvernement du Canada rendra aussi disponible un programme d'aide pour les Canadiens à l'étranger.

La pandémie de COVID-19 continue d'évoluer à travers le monde et d'obliger les gouvernements à imposer des mesures pour freiner sa propagation.

Dès le 18 mars, seulement quatre aéroports (Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver) accepteront les vols internationaux.

Le gouvernement du Premier ministre Justin Trudeau, lui-même contraint au télétravail après la découverte de l'infection au nouveau coronavirus de son épouse, a cédé aux appels grandissants de plusieurs provinces à limiter l'entrée des voyageurs dans le pays.

"Je tiens à rappeler à tous les Canadiens qu'ils devraient éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du pays jusqu'à nouvel ordre, a-t-il annoncé. Je veux être clair: si vous êtes à l'étranger, il est temps de rentrer chez vous".

Dernières nouvelles