Coronavirus: premier décès en Afrique subsaharienne, l'OMS sonne l'alerte

L’OMS coordonne une étude internationale autour de 5 médicaments

Le patron de l'OMS qualifie le virus d' «ennemi de l'humanité»

"Le meilleur conseil pour l'Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd'hui", a ajouté le patron de l'OMS.

Au 17 mars 2020 avant minuit, 462 cas ont été enregistrés sur l'ensemble du continent, a-t-on signalé.

Plus de 8.000 personnes sont décédées dans le monde depuis l'apparition, fin décembre en Chine, du Covid-19, a confirmé Tedros Adhanom Ghebreyesu, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En Afrique subsaharienne, l'Afrique du Sud (56 millions d'habitants), principale puissance économique avec le Nigeria, compte le plus grand nombre de cas (près de 120).

La première économie d'Afrique, très dépendante des exportations de pétrole, a par ailleurs annoncé sa décision de procéder à une coupe importante de son budget 2020 pour faire face aux conséquences négatives de la pandémie. l'Afrique devrait se réveiller, mon continent devrait se réveiller... "Mais c'est aussi une occasion sans précédent de nous rassembler contre un ennemi commun, un ennemi de l'humanité", a indiqué le directeur général de l'OMS. "Il a expliqué que l'OMS recommandait toujours de dépister tous les cas suspects et de les isoler, soulignant que les mesures de " distanciation " sociale à elles seules, comme celles récemment prises par de nombreux pays européens, ne suffisent pas".

Peuplé de 20 millions d'habitants, ce pays pauvre du Sahel comptait, vers 21H00 GMT, 27 cas de malades de Covid-19, liée au coronavirus.

Dernières nouvelles