Habay: le papa d'Amélie Nothomb est décédé du coronavirus

Patrick Nothomb

Patrick Nothomb- Capture d’écran Facebook ambassade de Belgique en Thailande

L'ancien ambassadeur à la retraite Patrick Nothomb, père de la romancière Amélie Nothomb, est décédé d'une crise cardiaque - et non du nouveau coronavirus - à l'âge de 83 ans, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. "Il a mis ici son énergie, sa créativité et son empathie humaine unique au service de la Belgique et de tous les Belges de Thaïlande", écrit l'ambassade de Belgique en Thaïlande sur Facebook.

" C'est avec une profonde tristesse que nous, à l'ambassade, avons entendu parler du récent décès de l'ambassadeur Patrick Nothomb, l'une des victimes belges de Covid-19".

Docteur en droit, Patrick Nothomb avait été diplomate belge de 1960 à 2001, et essayiste. Il y avait déjà été consul général à Osaka (1968-72).

Ces séjours en famille au Japon ont fortement inspiré sa fille Amélie dans son travail de romancière, notamment dans Stupeur et tremblements où elle met en scène une jeune femme - son double - en proie au déracinement, se heurtant aux codes inconnus d'une terre exotique.

"Au nom de la communauté belge de Thaïlande, l'ambassadeur Philippe Kridelka présente à l'épouse de Patrick Nothomb, ses enfants André, Juliette et Amélie et à ses petits-enfants nos plus sincères condoléances".

Le livre, adapté ensuite au cinéma, avait obtenu en 1999 le Grand prix du roman de l'Académie française.

Dernières nouvelles