Netflix annonce brider ses débits pour 30 jours au profit du télétravail

Limitation des débits et streaming : l'UE demande des mesures de décongestion du Web

Coronavirus : Netflix, la fin de la résolution HD ?

Après Netflix jeudi soir, YouTube a annoncé vendredi prendre des mesures pour réduire les débits utilisés par leurs plateformes. Rassurez-vous: vous allez toujours pouvoir regarder vos séries préférées. "Netflix a pris la décision de réduire son débit sur l'ensemble de ses flux en Europe pour une durée de trente jours".

En conséquence, Reed Hasting, le PDG de Netflix a annoncé via un communiqué de presse que les débits sur la plateforme seraient désormais limités.

À la suite de la réunion entre le PDG de Google, Sundar Pichai, la PDG de YouTube, Susan Wojcicki et le Commissaire européen Thierry Breton, nous nous engageons à mettre temporairement par défaut tout le trafic en Europe en définition standard.

Mais concrètement, qu'est-ce que cela signifie? Il est malgré tout possible de visionner les contenus en HD et 4K en modifiant le paramètre de qualité manuellement.

Au tour de YouTube de réagir ce matin, avec des mesures similaires, et un discours tout aussi flou sur les conséquences directes pour les utilisateurs. Ces mesures pourront entraîner une qualité d'image réduite pour certains abonnés, en particulier parmi ceux qui payent pour le forfait max, en Ultra Haute Définition. Le géant américain va donc passer à la qualité standard. Pour Thierry Breton, le télétravail et le streaming sont des ressources utiles actuellement, "mais les infrastructures peuvent être mises à rude épreuve".

Ceux qui se retrouvent à la maison devant un écran d'ordinateur - ou ceux qui sont malheureusement maintenant en chômage technique - ont besoin de bande passante, et une augmentation de l'utilisation des services de streaming tels que Netflix et Amazon Prime pourrait éventuellement causer des problèmes de flux de trafic.

Comme pour Netflix un peu plus tôt, Thierry Breton a chaudement salué " l'initiative prise par Google pour préserver le bon fonctionnement d'Internet durant la crise du coronavirus, en basculant automatiquement (ses contenus) vers la qualité standard ".

Netflix compte 51 millions d'utilisateurs à travers l'Europe, dont 6 millions en France.

Dernières nouvelles