"Nous avons plusieurs scénarios possibles" — Bernard Caïazzo

Lancer le diaporama De Ligt Kimpembe Guimaraes...: les stars relèvent le #StayatHomeChallenge+23

Bernard Caïazzo a tiré la sonnette d'alarme face à la situation catastrophique qui menace le football français. "Je considère que nous sommes entrés dans une 3e guerre mondiale".

Bernard Caïazzo, un des dirigeants de l'ASSE et président de Premier Ligue, le syndicat des clubs de L1, a évoqué sur RMC Sport ce dimanche la possibilité de voir la Ligue 1 s'arrêter définitivement après la 28ème journée: "Il y aurait des conséquences désastreuses, avec des pertes financières estimées à 500 millions d'euros".

"Je suis très très très inquiet pour tous les clubs".

Depuis la semaine dernière, le championnat de France, comme la majorité des compétitions européennes, a été suspendu en raison de l'épidémie du coronavirus jusqu'à nouvel ordre.

"La priorité est de vaincre cette saloperie de virus".

"Nous espérons que le championnat reprenne le plus tôt possible". Et on ne pourra pas jouer tant que la courbe ne sera pas inversée. Si on ne termine pas la saison, y compris dans les autres championnats, cela voudra dire que notre économie aura pris une sacrée secousse (...) Quel sera le mercato quand vous aurez les Anglais qui seront appauvris financièrement?

Et bien évidemment, un tel scénario catastrophe aurait des conséquences sur l'avenir du foot en général, avec un impact évident sur le marché des transferts. Les Allemands, les Espagnols, les Italiens... "Qui va acheter des joueurs?", a continué le président du conseil de surveillance des Verts.

"Il faut à tout prix finir le championnat, quitte à terminer l'exercice en juillet-août, et reprendre dans la foulée (.)". On est dans une situation sanitaire très grave. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone "Ajouter un commentaire".

Que pensez-vous des propos de Bernard Caïazzo?

Dernières nouvelles