Ces enseignes qui vont verser une prime aux employés exposés

Auchan va verser une prime de 1000 euros à 65.000 salariés

Auchan va verser une prime de 1000 euros à 65.000 salariésPlus

Plusieurs grands groupes de la grande distribution ont annoncé, dimanche, qu'ils verseraient une prime de 1 000 euros aux employés mobilisés en première ligne face au coronavirus. L'"engagement sans faille" des salariés "a permis de maintenir ouvert l'ensemble des magasins, des drives et des services de livraison", a salué le groupe.

"Nous levons l'obligation d'accord d'intéressement", a ainsi annoncé Bruno Le Maire mardi, estimant qu'il n'y avait donc "plus aucune condition" pour le versement de la prime. Ainsi, pour veiller à la sécurité et à la santé des équipes et des clients, des " mesures de protection sont déjà en place dans l'ensemble de nos magasins " a indiqué Edgard Bonte, président d'Auchan Retail.

Dans le communiqué, le président énumère le respect des gestes barrières, la protection des caisses avec du Plexiglas.

"Dans un communiqué, la CFDT d'Auchan a salué " le geste de la direction ".

Le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, a également annoncé le déblocage d'une telle prime pour ses équipes en France qui "font un travail remarquable dans des conditions qui sont difficiles, avec de la tension, avec de l'anxiété, avec de la peur".

En avril prochain, les 65 000 salariés d'Auchan (cadres ou non cadres) qui travaillent dans les magasins, les entrepôts logistique, les plateformes de commandes et au drive recevront une prime de 1 000 euros pour récompenser leur investissement pendant l'épidémie, selon le JDD.

Le groupement Les Mousquetaires (Intermarché) a pour sa part indiqué dans un communiqué avoir posé "le principe d'une rétribution annuelle exceptionnelle de 1 000 euros, dont les modalités seront discutées avec les partenaires sociaux [lundi]". Gratifier d'une prime exceptionnelle les salariés les plus exposés, qui font un réel effort pour assurer un service public indispensable, n'est pour nous que justice "a estimé le syndicat". "Mais " il faut penser aussi à celles et ceux qui " assignés à résidence " en télétravail font fonctionner l'entreprise", a-t-il ajouté.

Créée à la suite de la crise des "gilets jaunes" de l'hiver 2018-2019, cette prime exonérée de cotisations sociales et de prélèvements fiscaux avait été reconduite en 2020 mais uniquement pour les entreprises ayant conclu un accord d'intéressement avec leurs salariés.

La holding d'Auchan a publié début mars une perte nette de 1,286 milliard d'euros pour 2019, aggravée de 12,3% par rapport à l'exercice précédent, en particulier en raison de cessions. La signature de ce type d'accord a également été simplifiée pour encourager les PME à s'en saisir.

Dernières nouvelles