Le gouvernement du Québec interdit tout rassemblement intérieur ou extérieur

COVID-19: rassemblements interdits à l’extérieur et dans les maisons

Québec interdit «tout rassemblement intérieur ou extérieur»

Par ailleurs, le décret précise notamment que l'interdiction de rassemblement s'appliquera dorénavant à tout rassemblement intérieur ou extérieur. La nouvelle est tombée en soirée du samedi 21 mars.

Enfin, l'interdiction exclut les rassemblements réunissant des occupants d'une résidence privée, ou de ce qui en tient lieu, et toute autre personne leur offrant un service ou dont le soutien est requis.

Autre exception: un rassemblement n'est pas interdit " s'il est requis dans un milieu de travail qui n'est pas visé par une suspension du gouvernement du Québec, à condition que les employés maintiennent, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres entre eux ".

Les rassemblements extérieurs sont aussi permis pour ces deux situations. Les personnes offrant un service ou apportant un soutien doivent maintenir, dans la mesure du possible, une distance minimale de deux mètres avec les occupants.

Rappelons que Québec a prolongé son décret d'urgence sanitaire jusqu'au 29 mars. Le gouvernement déconseille les déplacements interrégionaux, ainsi que ceux entre les municipalités et quartiers, dans la mesure du possible. Cinq personnes sont décédées, dont quatre aînés dans une même résidence.

Dernières nouvelles