Coronavirus : ce que contient le livre du professeur Didier Raoult

Coronavirus: un pharmacologue de Limoges dénonce l'emballement médiatique autour de l'hydroxychloroquine

Nicolas Picard pharmacien professeur de pharmacologie à l'université et pharmacologue biologiste au CHU de Limoges

Dans une vidéo publiée sur YouTube et relayée sur les réseaux sociaux, Didier Raoult affirmait rester en contact avec le ministère de la Santé et le président de la République "directement", "pour leur dire ce que je pense", "parce que le conseil ne correspond pas à ce que je pense être un devoir de conseil stratégique".

Le désormais célèbre Didier Raoult, qui pense avoir découvert, dans le vieil antiviral chloroquine, un traitement miracle contre le Covid-19, publie jeudi un livre de vulgarisation en version numérique (Épidémies: vrais dangers et fausses alertes, Michel Lafon).

Didier Raoult, spécialiste reconnu des maladies infectieuses, teste actuellement la chloroquine - un antipaludéen - sur des patients atteints du Covid-19. Il n'a trouvé aucune preuve que le médicament existant, l'hydroxychloroquine seule, était plus efficace pour les patients hospitalisés avec le nouveau coronavirus que les soins standard.

Sept pays européens dont la France après des semaines d'hésitation ont décidé, depuis lundi 23 mars 2020, d'unir leurs efforts pour un essai clinique commun, baptisé discovered.

Symboliquement, on notera que le compte de l'IHU de Marseille qu'il dirige, et qui rend compte régulièrement de ses prises de position, ne compte lui que 7 700 abonnés alors qu'il a été créé en août 2016. " qui est tout à la fois élogieux pour M. Raoult et fait également état de certaines réserves exprimées mais il nous apprend également:que "le gourou de la chloroquine déstabilise par ses positions iconoclastes, sur le climat par exemple: il y a quelques années, dans ses chroniques dans le point, il proclamait "Halte au catastrophisme ". Selon lui, "toute la carrière du Pr Raoult prouve que ses recherches sont porteuses d'espoirs et de résultats". Portrait du plus africain des druides français. Ces études "ne nous apporteront pas des réponses dont nous avons besoin", a indiqué l'OMS.

Dernières nouvelles