La LFP prend une grande décision concernant la fin du championnat

Nasser Al-Khelaïfi Jean Michel Aulas et Jacques Henri Eyraud font partie du comité de crise

Nasser Al-Khelaïfi Jean Michel Aulas et Jacques Henri Eyraud font partie du comité de crise

À situation extrême, décision extrême: le gratin du football français s'est entretenu vendredi dernier au cours d'une audioconférence en présence de Bernard Caiazzo, le président du syndicat des clubs de Première Ligue, Jean-Michel Aulas, Jacques-Henri Eyraud, Nasser Al-Khalaïfi et des représentants de l'UCPF. Certains y voient une tentative de putsch pour favoriser sa solution de reprise des championnats nationaux. Un message directement adressé aux "mutins".

Alors que de nombreuses dissensions se font entendre depuis plusieurs jours, le petit monde du football professionnel français tente d'afficher une unité de façade en pleine crise sanitaire du coronavirus. A l'unanimité, il a rappelé l'objectif prioritaire de terminer la saison au plus tard le 30 juin 2020 ou éventuellement le 15 juillet.

"Lors d'une conférence téléphonique collective à laquelle participaient tous les clubs de L1 et L2 ainsi que les dirigeants de la LFP, il avait été convenu de créer un comité avec constitution de groupes de travail sur le social, les hypothèses de reprise et la trésorerie". Il a assuré par ailleurs qu'il soutiendrait " toutes les initiatives gouvernementales qui permettront aux athlètes de haut niveau de pouvoir s'entraîner à nouveau dès que possible ".

En second lieu, la réunion a porté sur la consolidation des besoins de trésorerie court-terme des clubs.

"A l'heure de la mobilisation générale, le Bureau de la LFP appelle l'ensemble des acteurs de l'écosystème du football professionnel, clubs, joueurs, entraîneurs et aussi diffuseurs à montrer leur unité et leur solidarité pour traverser cette crise sans précédent" recadre la LFP. A ce titre, on s'est félicité au sein de la Ligue du fait que le gouvernement a promis des aides aux entreprises privées. "Par ailleurs, le Bureau souhaite que des discussions s'engagent pour adopter une position commune sur le dialogue social entre les clubs et l'UNFP, qui représente les joueurs ", précise le communiqué de la Ligue, alors que des joueurs pourraient être en fin de contrat avant la fin de saison si elle débordait sur juillet.

Face au mécontentement des clubs non associés au comité de pilotage, le bureau de la LFP a prévu une réunion d'urgence selon le média sportif.

Dernières nouvelles