Tour de France: Roxana Maracineanu évoque la possibilité d'un à huis clos

Coronavirus: On découvre qu’on peut faire du sport chez soi note Roxana Maracineanu

Coronavirus : la ministre des Sports Roxana Maracineanu envisage un Tour de France 2020 à huis clos

Du jamais vu. C'est pourtant ce qu'envisage Roxana Maracineanu, la ministre des Sports pour l'évènement populaire qui doit se tenir du 27 juin au 19 juillet cet été.

Si "des discussions sont en cours " avec ASO, "il est encore trop tôt pour se prononcer ", nuance la ministre, en rappelant que "le modèle économique du Tour de France ne repose pas sur de la billetterie, mais sur les droits TV "... Si le Tour de France devait avoir lieu, des dispositions particulières devraient forcément être prises.

Tous les scénarii sont à l'étude. Tout le monde a compris les bénéfices de rester chez soi et donc de privilégier plutôt le spectacle télévisé que le spectacle en live. "Finalement, ce ne serait pas si pénalisant puisqu'on pourrait le suivre à la télévision", justifie la ministre.

Comme le rappelle France Bleu, la Grande Boucle attire chaque année de 10 à 12 millions de spectateurs, aussi bien en montagne que sur les étapes de plat. Un risque de propagation du virus qui serait énorme.

Il faut remonter à 2013 pour voir une édition du Tour de France passant entre Rhône et Saône. Romain Bardet a estimé ce mardi "compliqué" que le Tour puisse en effet se tenir normalement. Et la piste du huis clos est sérieusement envisagée. Les Lyonnais auront-ils le droit d'encourager les coureurs cet été?

Alors que l'Euro de foot, les Jeux Olympiques et toutes les grandes compétitions nationales et internationales sont annulées les unes après les autres à cause du coronavirus, le Tour de France fait encore de la résistance.

Les responsables des équipes de cyclistes maintiennent eux aussi la tenue du Tour de France. Depuis sa création en 1903, le Tour, devenu un phénomène de société autant que sportif, n'a été arrêté que par les deux guerres mondiales.

Sur Twitter, l'annonce n'est pas passée inaperçue.

Dernières nouvelles