Les mythiques des 500 miles d'Indianapolis reportés jusqu'au mois d'août

Les mythiques des 500 miles d'Indianapolis reportés jusqu'au mois d'août

Les mythiques des 500 miles d'Indianapolis reportés jusqu'au mois d'août

"Cependant, la santé et la sécurité de nos participants et spectateurs sont notre priorité absolue, et nous pensons que le report de l'événement est la décision responsable avec les conditions et les restrictions auxquelles nous sommes confrontés", a-t-il argué.

La 104e édition des 500 Miles d'Indianapolis, initialement prévue le 24 mai, a été reportée au 23 août, en raison de la pandémie de coronavirus, ont conjointement annoncé jeudi l'IndyCar et l'Indianapolis Motor Speedway, promoteur de la course. La saison d'Indycar devrait, dans l'état actuel des choses, débuter le 30 mai à Detroit.

Par ailleurs, le Grand Prix GMR a été déplacé du 9 mai au 4 juillet, journée anniversaire de l'indépendance américaine. Conséquemment, il s'agira de la première fois de l'histoire qu'une manche de l'IndyCar se déroule au même endroit, dans un seul week-end, que des étapes de NASCAR.

" Nous continuerons à nous concentrer sur les moyens d'améliorer l'expérience client dans les mois à venir, et je suis confiants que nous accueillerons les fans avec une installation transformée et un spectacle mondial lorsque nous courrons la plus grande course du monde".

Il y a quelques semaines, les quatre premières épreuves inscrites au calendrier initial de la série IndyCar, à St. Petersburg (Floride), Birmingham (Alabama), Long Beach (Californie) et Austin (Texas), avaient déjà été reportées à des dates non déterminées.

Mais deux d'entre eux pourraient être finalement courus, avait dit M. Miles, sans préciser lesquels.

Dernières nouvelles