Les ventes de smartphones s’effondrent à cause du coronavirus

L'épidémie du coronavirus n'épargne pas l'industrie des smartphones. Crédits: Andrea Piacquadio Pexels

L'épidémie du coronavirus n'épargne pas l'industrie des smartphones. Crédits: Andrea Piacquadio Pexels

Si en janvier 2020, la société a fourni 12,2 millions de smartphones sur le marché, en février, elle n'en a fourni que 5,5 millions.

Jamais cela n'était arrivé, même pendant les périodes où le marché des smartphones connaissait un petit coup de mou. En mettant à l'arrêt l'économie chinoise, le virus a paralysé les ventes de smartphones en Asie.

"Vu la situation qui prévaut en ce moment, le centre d'études Strategy Analytics indique que les détaillants peuvent décider d'offrir des rabais "généreux" sur les offres groupées pour soutenir les ventes". Elles sont en effet inférieures de 38 % par rapport à celles de février 2019.

En mars, la baisse des ventes de smartphones devrait continuer. Le foyer principal du Covid-19 s'est depuis déplacé en Europe, mais la Chine est loin du retour à la normale. Avec les Apple Store fermés jusqu'à nouvel ordre, les déplacements limités suite à la quarantaine, les ventes ne devraient pas partir à la hausse de si tôt. "C'est la plus grande chute de l'histoire du marché des smartphones ", affirme le cabinet Strategy Analytics. "C'est une période que l'industrie des smartphones voudra oublier ". Strategy Analytics se montre d'ailleurs réaliste et prévoit des chiffres semblables pour mars.

Dernières nouvelles