Canal+ refuse de payer les clubs de Ligue 1 et Ligue 2

Martin BUREAU  AFP  Archives

Martin BUREAU AFP Archives

Le 5 avril Canal+, principal diffuseur de la Ligue 1, devait verser 110 millions d'euros, et BeIN, autre diffuseur du championnat, 42 millions d'euros, selon L'Équipe. La chaîne cryptée a prévenu la LFP de sa décision brutale. En raison de l'arrêt de la compétition, suite à la crise sanitaire provoquée par le coronavirus, ce versement a été annulé d'après ce qu'indique L'Equipe. A moins d'une surprise, les 40 clubs ne percevront donc pas l'intégralité de cette somme.

Tout ceci met en péril les finances des clubs professionnels, qui vivent principalement des droits télévisuels (36% de leurs recettes). Le quotidien croit savoir que même en cas de reprise, la chaîne de télévision "pourrait refuser de payer intégralement la facture". Un souci de plus pour la LFP, qui pourrait ne pas toucher non plus, dans les délais initialement prévus, les premiers versements de Mediapro pour la période 2020-2024.

Dernières nouvelles