Coronavirus: les Etats-Unis sont devenus l’épicentre de la pandémie

Coronavirus: les Etats-Unis sont devenus l’épicentre de la pandémie

Coronavirus: les Etats-Unis sont devenus l’épicentre de la pandémie

New York est l'un des Etats les plus touchés, avec 280 morts dans la ville de New York depuis l'apparition de l'épidémie fin décembre dans le centre de la Chine. Le taux de mortalité est pour l'instant de 1,5%.

La pandémie de coronavirus a tué 345 personnes aux États-Unis durant les dernières 24 heures, selon un comptage publié vendredi de l'université Johns Hopkins, un record, qui porte le bilan dans le pays à 1475 morts. Le premier cas contaminé du COVID-19 aux Etats-Unis remonte au 21 janvier 2020.

Le taux de mortalité de la maladie aux États-Unis, basé sur le nombre de cas recensés, est de 1,5 %. Ils dénombraient vendredi déjà près de 15.000 cas de plus que l'Italie et 20.000 de plus que la Chine.

Les Etats-Unis sont devenus jeudi le pays ayant recensé le plus grand nombre de cas de nouveau coronavirus.

Lors d'une conférence de presse depuis la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a indiqué que les Etats-Unis allaient produire 100 000 respirateurs en 100 jours, grâce au constructeur automobile General Motors.

Les Etats-Unis, qui sont le pays où la pandémie progresse le plus rapidement, ont comptabilisé au moins 81.321 cas, selon les chiffres du quotidien américain.

Dernières nouvelles