François Legault, lance un appel au bénévolat

François Legault, lance un appel au bénévolat

François Legault, lance un appel au bénévolat

La requête a été formulée vendredi après-midi par le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda. Notamment, des refuges temporaires pour itinérants seront créés de toute urgence, en réquisitionnant des locaux au besoin.

L'annonce a été faite par la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en conférence de presse.

À compter de maintenant, les autorités gouvernementales recommandent d'éviter de s'y rendre, si on n'y habite pas déjà.

Alors que de nombreux Québécois ont des inquiétudes financières, François Legault a appelé les Québécois qui sont dans le besoin de ne pas être gênés de recourir aux banques alimentaires ou de demander de l'aide pour la livraison de la nourriture.

On laisse entendre que des mesures restrictives pourraient viser des quartiers précis de la ville, situés au centre-ouest de l'île, là où le virus semble vouloir élire domicile.

Le premier ministre a réitéré l'importance pour tous les Québécois de garder, et même de renforcer leurs bonnes habitudes.

"Rien n'est décidé pour demain ou après-demain". M. Legault a précisé que toutes les précautions sont prises pour protéger le personnel de la santé. 100 personnes sont actuellement hospitalisées et 35 ont dû être admises aux soins intensifs. De jeudi à vendredi, 189 nouveaux cas se sont ajoutés dans la métropole. Ce sont 4610 personnes qui sont atteintes du coronavirus et 53 morts répertoriés.

Le gouvernement invite les Québécois à donner bénévolement de leur temps aux organismes communautaires qui peinent à offrir leurs services pendant la crise sanitaire. "On peut être fier des Québécois", a-t-il exprimé.

Le virus a tué 18 Québécois, à ce jour.

M. Legault a aussi fait le point sur différents enjeux reliés à la pandémie.

Pour les personnes qui continuent à travailler et qui gagnent moins de 2000 $ par mois, M. Legault a indiqué qu'il pensait actuellement à leur octroyer une compensation pour qu'ils ne se sentent injustement traités. Il a promis d'annoncer des mesures sous peu.

La règle initiale des deux tests négatifs nécessaires avec un intervalle de 24 heures pour déclarer quelqu'un guéri ne s'applique plus, ajoute-t-il, expliquant une partie de la multiplication de cas guéris à venir.

De son côté, le premier ministre a assuré que de l'argent allait être envoyé aux organismes communautaires pour leur permettre de répondre à la demande.

"Si vous êtes au courant qu'un enfant ou qu'une femme subit de la violence, appelez la police", a ordonné M. Legault.

Lors de son point de presse quotidien, le gouvernement a insisté sur la protection du filet social du Québec.

Même constat pour les personnes en attente d'une chirurgie cardiaque.

Par ailleurs, pour donner "de l'oxygène" aux entreprises, Québec et Ottawa se sont entendus pour reporter au 30 juin les versements de la TPS et la TVQ attendus le 30 mars.

Dernières nouvelles