Le témoignage de Paulo Dybala, touché par le coronavirus — "Je manquais d'air"

Le témoignage de Paulo Dybala, touché par le coronavirus —

Le témoignage de Paulo Dybala, touché par le coronavirus — "Je manquais d'air"

"Je manquais d'air et je ne pouvais rien faire ", dixit l'Argentin, aujourd'hui rescapé du coronavirus.

L'attaquant de la Juventus, Paulo Dybala, a donné des détails concernant la façon dont il a vécu la maladie du coronavirus.

"Je peux me déplacer mieux, donc je pense que je vais réessayer de m'entrainer". " Quand j'ai essayé (de m'entraîner, ndlr) ces derniers jours, j'ai senti que je faiblissais trop vite". Il y a quelques jours, lorsque j'essayais de le faire je sentais que mon corps était lourd. "Les muscles étaient douloureux et je devais m'arrêter", a raconté le joueur de 26 ans, confiné chez lui. Dybala a précisé que sa compagne argentine Oriana Sabatini, elle aussi malade, allait également "beaucoup mieux". Ca a aussi été le cas de Blaise Matuidi et Daniele Rugani.

"Après avoir connu quelques symptômes, Dybala a confié vendredi dans une interview à Juventus TV qu'il n'avait plus aucun symptôme et qu'il était prêt à reprendre l'entraînement". Bonnes nouvelles dans un pays où 9134 personnes sont décédés du Covid-19, sur un total de 85 000 personnes touchées par la maladie (au soir du 27 mars).

Dernières nouvelles