La Chine et les États-Unis doivent s'unir contre le Covid-19

Des étudiants à Dhaka au Bangladesh fabriquent du gel hydroalcoolique pour lutter contre le coronavirus le 24 mars 2020

Des étudiants à Dhaka au Bangladesh fabriquent du gel hydroalcoolique pour lutter contre le coronavirus le 24 mars

Face à cette terrible situation sanitaire, le président chinois, Xi Jinping, a décidé d'adresser tout son soutien au gouvernement américain, affirmant que Pékin et Washington devaient s'unir contre ce fléau qu'est le covid-19. Tout le contraire de ces dernières semaines qui ont vu Pékin et Washington s'écharper à la moindre occasion.

" La Chine est disposée à poursuivre son partage sans réserves d'informations et d'expériences avec les États-Unis", a souligné M. Xi lors d'une conversation téléphonique avec le président américain, a indiqué la télévision publique CCTV. Pékin l'a accusé en retour de " fuir ses responsabilités ".

Les présidents des deux premières puissances économiques mondiales se sont entretenus au téléphone ce vendredi 27 mars sur la propagation du coronavirus à travers la planète. Depuis le début de l'épidémie, le président Trump ne cesse de qualifier le coronavirus de "virus chinois".

Donald Trump, comme son secrétaire d'État Mike Pompeo, ne cessent de désigner le coronavirus comme le " virus chinois ", provoquant l'ire de l'état-major communiste, qui n'hésite plus, par la voix d'un diplomate chinois, à relayer une thèse complotiste qui prétend que le coronavirus aurait été importé par l'armée américaine en Chine. Beaucoup de respect " a-t-il poursuivi sans donner plus de détails. Le pays compte désormais le plus grand nombre de cas (plus de 83.000) de Covid-19 recensés dans le monde, devant la Chine.

Le contexte s'y prête, au moment où l'épidémie progresse à grande vitesse aux Etats-Unis.

"J'espère que la partie américaine prendra des actions concrètes afin d'améliorer les relations bilatérales", a par ailleurs souligné Xi Jinping.

Selon lui, des provinces, villes et entreprises chinoises ont déjà livré des fournitures médicales aux États-Unis.

Dernières nouvelles