"Le combat ne fait que commencer", selon Edouard Philippe — Effort collectif

DIRECT. Coronavirus Macron prépare une initiative importante avec Trump

"Le combat ne fait que commencer", selon Edouard Philippe — Effort collectif

Il faut l'espoir, la confiance et la transparence" a-t-il ajouté, avant de rappeler, en conclusion que "nous sommes dans une situation difficile, nous sommes installés dans un combat qui va durer. Ils ont notamment précisé de quelle façon les capacités sanitaires - lits de réanimation, masques, tests - de la France allaient être augmentées.

"Le découragement ne fait pas partie de la gamme d'émotions que je m'autorise".

"Je vous donne rendez-vous demain pour un point complet avec le ministre de la Santé, Olivier Véran".

"Les 15 premiers jours d'avril seront encore plus difficiles que les quinze derniers jours qui viennent de s'écouler", a annoncé Edouard Philippe. "Pour en estimer l'impact, il va falloir attendre un peu, (.), on l'espère en fin de semaine prochaine", a-t-il expliqué.

" Avec l'accord du président de la République, j'annonce aujourd'hui le renouvellement de la période de confinement pour deux semaines supplémentaires à compter de mardi prochain, soit jusqu'au mercredi 15 avril " dans les mêmes conditions, a-t-il déclaré. "En toute transparence, nous en tirerons les conséquences".

Olivier Véran a fini par faire le point sur la stratégie de réalisation des tests de dépistage, qui "a évolué avec l'épidémie". Masques, lits de réanimations, EPHAD, tests, traitements... voici ce qu'il faut retenir.

Le Premier ministre s'est félicité d'"un effort collectif", "d'abord celui des soignants, admirables, courageux, engagés", "mais aussi l'effort remarquable de ceux qui, en deuxième ligne, assurent la continuité de la vie de la nation", comme les forces de l'ordre, les pompiers ou encore les employés de la grande distribution.

Lire aussi - Coronavirus: les hôpitaux d'Île-de-France saturés, vers un transfert de patients?

Selon les chiffres du gouvernement, la France produit 8 millions de masques par semaine, ce qui rend indispensable l'importation de ces matériels de santé durant la crise sanitaire que traverse le pays. Le ministre de la Santé a confirmé qu'un milliard de masques avaient été commandés à la Chine. Il a aussi indiqué que la France a commandé " plus d'un milliard " de masques. "Certains pourront être réutilisés, seront lavables au moins cinq fois", a ajouté M. Philippe.

Olivier Véran a dit avoir entendu l'appel du directeur général de l'OMS à "tester plus massivement, notamment à l'approche du déconfinement".

Le gouvernement entend monter en régime avec "50.000 tests" classiques par jour d'ici fin avril, a déclaré Olivier Véran. La France a également passé une commande de 5 millions de "tests rapides".

Il a en outre démenti tout retard en ce qui concerne la mise en place du confinement. "Il n'existe hélas aucun traitement qui ait fait ses preuves en France et dans le monde", rappelle Olivier Véran.

Parmi elles, 952 étaient hospitalisées (soit 118 de plus que vendredi). Il y a en France "plus de 700.000 personnes âgées en perte d'autonomie" hébergées dans "plus de 7.000" Ehpad, a-t-il précisé. Le ministre de la Santé a annoncé un durcissement des mesures dans les EPHAD, évoquant "un isolement individuel de chaque résident dans les chambres".

Dernières nouvelles