Un bébé succombe aux Etats-Unis — Coronavirus

REUTERS La maladie est réputée épargner relativement les enfants et les très jeunes victimes sont très rares

REUTERS La maladie est réputée épargner relativement les enfants et les très jeunes victimes sont très rares

Alors que les Etats-Unis sont officiellement les plus touchés par le Covid-19 en nombre de cas, des responsables de la santé de l'Etat de l'Illinois ont annoncé samedi 28 mars le décès d'un bébé du comté de Cook, près de Chicago, d'après un média local.

"Aujourd'hui, j'ai des informations terriblement tristes à annoncer. Parmi les morts des 24 dernières heures, il y avait un employé de l'État et un très jeune enfant", a déclaré le gouverner J. B. Pritzker lors d'une conférence de presse.

Le gouverneur n'a pas non plus précisé si l'enfant souffrait d'autres pathologies. "Je sais à quel point cette nouvelle est difficile à accepter, surtout s'agissant d'un très jeune enfant", a-t-il ajouté.

Devenu l'épicentre de la pandémie aux Etats-Unis, l'Etat de New York, que le président Donald Trump a dit samedi envisager de placer en quarantaine, est de loin le plus concerné, avec plus de 50.000 cas à lui seul.

La mort de Julie, une adolescente 16 ans, des suites du coronavirus avait surpris autant que créé l'émoi sur le territoire national.

Il est cependant considéré comme très rare qu'un enfant aussi jeune décède de causes liées à la COVID-19.

Dernières nouvelles