L’Afrique comme laboratoire, Eto’o crie au scandale — Coronavirus

L’Afrique comme laboratoire, Eto’o crie au scandale — Coronavirus

L’Afrique comme laboratoire, Eto’o crie au scandale — Coronavirus

Ces propos ont évidemment suscité un tollé et la légende Samuel Eto'o a exprimé son indignation. Pour le vérifier, deux médecins, présents sur le plateau de la chaîne française LCI, proposent des tests en Afrique pour en savoir plus.

"Si je peux être provocateur, ne devrait-on pas faire cette étude en Afrique où il n'y'a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation?"

Et au chef du service de réanimation de l'hôpital Cochin à Paris, le Pr. Camille Locht, lui directeur de recherche à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), a répondu: " Vous avez raison. Un peu comme s'est fait d'ailleurs pour certaines études dans le Sida, où chez des prostituées on essaie des choses parcequ'on sait qu'elles sont hautement exposées.

L’Afrique comme laboratoire, Eto’o crie au scandale — Coronavirus
L’Afrique comme laboratoire, Eto’o crie au scandale — Coronavirus

L'ancien attaquant du FC Barcelone a explosé sur Twitter à la vue d'un extrait de la chaîne en continue 'LCI'. "Fils de P. Vous n'êtes que de la MERDE, N'est-ce pas l'Afrique est vôtre terrain de jeu." a écrit le Camerounais. Pourquoi tu ne le testes pas sur ta mère d'abord?, a-t-il lâché, un message qu'il a ensuite supprimé. On va sérieusement réfléchir à ça.

" Bienvenue en Occident, là où le blanc se croit tellement supérieur que racisme et débilité deviennent banalité ", a pour sa part commenté le buteur sénégalais Demba Ba, passé par Chelsea, qui évolue désormais au Basaksehir Istanbul.

Eto'o n'a pas été le seul à réagir puisque des sportifs comme l'ancien de l'Inter, Olivier Dacourt, se sont offusqués.

Dernières nouvelles