Léger rebond des prix du baril — Pétrole

Selon les estimations le surplus de pétrole mondial pourrait atteindre 10,6 millions de barils par jour au deuxième trimestre

Selon les estimations le surplus de pétrole mondial pourrait atteindre 10,6 millions de barils par jour au deuxième trimestre. AFP

Depuis, le brut de référence aux Etats-Unis, WTI (West Texas intermediate) a chuté aux environs de 20 dollars le baril et le Brent de la Mer du Nord de 25 dollars.

Les marchés pétroliers du globe s'effondrent depuis plusieurs semaines sous l'effet de la crise du coronavirus et des mesures drastiques de restrictions des mouvements mises en place par les Etats, qui ont fait fondre la demande de brut.

Il a également annoncé des pourparlers entre l'Arabie saoudite et la Russie ainsi que son intention d'y participer.

Les prix du pétrole, qui ont atteint lundi un plus bas en 18 ans, ont aussi enregistré le plongeon mensuel et trimestriel le plus important de leur histoire.

Donald Trump avait déjà annoncé, le 19 mars, qu'il était prêt à intervenir au moment opportun pour tenter de mettre un terme à l'effondrement des cours de l'or noir.

Mais les prix ont rebondi ce mardi dans les échanges en Asie grâce à des investisseurs en quête de bonnes affaires et aux mesures déployées par les gouvernement de nombreux pays pour soutenir l'activité.

L'appel de Donald Trump pourrait être une "tentative de pousser la Russie à venir à la table de négociations avec l'Arabie saoudite ou même (d'envisager) de réduire les sanctions contre la Russie", suggère Stephen Innes, stratégiste des marchés pour AxiCorp.

Le secrétaire américain à l'Energie, Dan Brouillette, s'est entretenu mardi avec son homologue russe Alexander Novak de l'effondrement du marché pétrolier mondial et ils sont convenus d'organiser de nouvelles discussions impliquant d'autres producteurs et consommateurs majeurs, a indiqué le département américain de l'Energie dans un communiqué. Mais les analystes s'inquiètent aussi de la saturation prochaine des capacités de stockage de brut dans certains endroits.

Dernières nouvelles