Les Etats-Unis dépassent la barre de 200 000 cas confirmés — Coronavirus

INFOGRAPHIES. La pandémie de coronavirus recule-t-elle en Europe?

Le coronavirus fait rage dans le monde

Cette étude réalisée auprès de 417 patients infectés (263 femmes et 154 hommes) par le nouveau coronavirus, mais de façon "non sévère", montre que 86% d'entre eux présentent des troubles de l'odorat (la plupart ne sentant plus rien) et que 88% ont des troubles du goût. Les plus connus sont la toux sèche, la fièvre ou l'extrême fatigue. "Dans 65% des cas, ces troubles sont survenus en même temps que l'apparition des autres symptômes, tandis qu'ils sont apparus a posteriori pour 23% des cas, et avant pour 12% des autres", détaille BFMTV.

La perte du goût et de l'odorat pourrait être le meilleur moyen de déterminer si l'on est atteint du Covid-19. Contre toute attente, les femmes sont nettement plus atteintes d'anosmie que les hommes.

Le coronavirus se manifeste sous divers symptômes.

Si 44% des patients ont récupéré leur odorat dans un délai de 15 jours, cela pourrait s'avérer plus long pour les 66% d'autres. Les médecins et chercheurs ont souligné que ces malades ne retrouveraient leurs capacités olfactives que sur une période pouvant aller jusqu'à 12 mois, car la récupération nerveuse est un processus lent.

A Paris, le Dr Alain Corré, ORL à l'Hôpital-Fondation Rothschild, recommande lui aussi de considérer les personnes anosmiques comme porteurs du SARS-CoV-2, après avoir constaté avec un collègue que 90% de ces patients étaient positifs au test Covid-19. L'enquête publique Umons est disponible à travers ce lien: questionnaire en ligne Umons.

Dernières nouvelles