"Ils enterrent des Pokémons" : la bourde d'un chroniqueur de BFMTV

"Ils enterrent des Pokémon" : dérapage en direct sur BFMTV, le journaliste sanctionné

L'éditorialiste de BFMTV et BFM Business Emmanuel Lechypre croyait son micro coupé lorsqu'il a murmuré "ils enterrent des Pokémons" pendant une séquence montrant la journée de deuil national organisée dans toute la Chine en mémoire des morts du Covid-19.

Pris à parti par les internautes, scandalisés, et souvent accusé de racisme, Emmanuel Lechypre a présenté ses excuses deux heures plus tard sur Twitter mais aussi en plateau, comme le montre l'extrait en fin d'article: "Ce matin sur BFM TV je me suis permis une remarque totalement déplacée pendant la diffusion d'un hommage aux victimes du virus en Chine". Ce qui a indigné davantage la twittosphère. Samedi 4 avril, la chaîne d'information en continu a présenté ses excuses aux téléspectateurs pour des propos "totalement déplacés" tenus par l'un de ses journalistes durant la retransmission de l'hommage national en Chine aux victimes du coronavirus.

La direction de la chaîne également présenté des excuses "suite à l'involontaire diffusion de propos totalement déplacés en plateau ce matin ".

Le dernier bilan officiel du nouveau coronavirus en Chine est de 81.639 contaminations, dont 3.326 mortelles. Ces propos inappropriés ont été diffusés à l'antenne alors que je pensais les micros fermés.

Dernières nouvelles