L'Académie de médecine préconise le port obligatoire et généralisé du masque

Coronavirus l'évaluation du bac se fera en contrôle continu

France Coronavirus l'évaluation du bac se fera en contrôle continu France La France achète des masques et réfléchit à la suite du confinement

Tirant les leçons de l'expérience de certains pays asiatiques face au covid-19, l'académie de Médecine recommande dorénavant de rendre obligatoire le port de masques "faits maison" pour le public lors des sorties pendant la période de confinement et même au-delà lors de la levée du confinement.

A en croire le confrère, en situation de pénurie de masque, les masques FFP2 et les masques chirurgicaux doivent être réservés en priorité aux structures de santé et aux professionnels exposés. "En France, dans ce contexte, le port généralisé d'un masque par la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur", explique l'Académie de médecine, qui préconise de conserver ces masques après le confinement. Elle recommande au grand public d'utiliser des masques "alternatifs" afin de ne pas priver le personnel soignant des masques médicaux traditionnels, en pleine pénurie.

Alors que les Français sont dans l'obligation depuis le 17 mars de rester chez eux pour ne pas propager le virus, l'Académie de médecin recommande un port de masque obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée.

L'Académie a également étendu sa réflexion au déconfinement à venir, et estime que "le port obligatoire d'un masque grand public ou alternatif par la population devrait être maintenu" après la levée du confinement, et ce afin de respecter le "maintien des mesures barrières actuellement préconisées jusqu'au contrôle de la circulation du virus attesté par l'absence de nouveau cas déclaré pendant une période de 14 jours".

Dernières nouvelles