Facebook et Instagram suppriment des vidéos de Bolsonaro — Coronavirus

Coronavirus: Twitter supprime deux tweets du président brésilien Jair Bolsonaro remettant en cause le confinement

Facebook et Instagram suppriment des vidéos de Bolsonaro — Coronavirus

C'est un acte fort qui témoigne d'un changement radical de stratégie.

A propos de la pandémie évidente qui frappe, donc, tous les pays du monde, le président brésilien, Jair Bolsonaro, refuse de prendre les mesures nécessaires anti-propagation: masques et confinement. Souvent critiquées pour leur laxisme, les grandes plateformes ont décidé cette fois-ci de mettre le holà. Le président d'extrême droite a décrit le coronavirus comme une "petite grippe" et critiqué les mesures locales de confinement qui ont entraîné des pertes d'emploi.

"Nous retirons des contenus sur Facebook et Instagram qui enfreignent nos conditions d'utilisation, lesquelles n'autorisent pas la désinformation pouvant causer des torts physiques aux personnes ", a indiqué Facebook dans un communiqué envoyé aux médias.

Il a contredit son propre ministre de la Santé, Luis Henrique Mandetta, sur le respect des règles de distanciation sociale.

Ce ministre l'a répété lundi.

Le Brésil recense 4 579 cas de la maladie, pour 159 morts.

"Les autorités de certains États et municipalités doivent renoncer au concept de la terre brûlée: l'interdiction des transports, la fermeture des commerces et le confinement massif", disait-il le 25 mars. "Bolsonaro est plus qu'un problème politique, il est devenu un problème de santé publique", écrivaient-ils.

Dernières nouvelles