La chanteuse Pink dénonce le manque de dépistage aux Etats-Unis — Coronavirus

Guérie du coronavirus, Pink dénonce le gouvernement américain

Pink guérie du Covid-19 : son message au gouvernement américain

Ce samedi matin sur Twitter, la pop-star américaine Pink a annoncé qu'elle avait été testée positive au coronavirus, de même son fils de 3 ans, Jameson, mais qu'ils étaient tous les deux guéris après avoir suivi scrupuleusement les règles du confinement. " Notre médecin avait heureusement accès à des tests et nous avons pu être dépistés. Mon résultat était positif", écrit-elle. C'est d'une absurdité absolue et un échec de la part de notre gouvernement de ne pas rendre le dépistage plus accessible. La chanteuse et sa famille se sont ensuite placés en quarantaine. Un nouveau test passé il y a quelques jours la disait négative, elle est donc guérie.

Elle a ainsi versé 500 000 dollars au Temple University Hospital Emergency Fund de Philadelphie où a travaillé sa mère pendant 18 ans. Dans la foulée, elle a décidé de faire don d'un million de dollars à deux hôpitaux pour les soutenir dans la lutte contre le Covid-19. "Cette maladie est grave et réelle. Les gens doivent savoir que la maladie affecte les jeunes et les personnes âgées, en bonne santé et en mauvaise santé, les riches et les pauvres, et nous devons rendre les tests gratuits et plus largement accessibles pour protéger nos enfants, nos familles, nos amis et nos communautés".

La chanteuse a également rendu hommage à tout le personnel soignant, des " héros " et a rappelé à ses fans de bien rester chez eux: " Les deux prochaines semaines seront déterminantes.

Dernières nouvelles