Donald Trump s'en est pris violemment à l'OMS — Coronavirus

Coronavirus : pour Donald Trump

Covid-19 / Donald Trump : "Nous allons suspendre l'argent envoyé à l'OMS"

"L'Amérique continue d'effectuer plus de tests que n'importe quel autre pays dans le monde et je pense que c'est probablement pourquoi nous avons plus de cas", a avancé mardi le président Donald Trump lors de sa conférence de presse quotidienne, évoquant quelque 1,8 million de tests à ce jour dans le pays.

WASHINGTON, 7 avril (Reuters) - Donald Trump s'en est pris très vivement mardi à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à laquelle il reproche de s'être focalisée sur la Chine et d'avoir formulé de mauvais conseils au sujet de l'épidémie de COVID-19. "Je sais pertinemment que certains pays très peuplés ont beaucoup plus de cas que nous, mais qu'ils ne les déclarent pas", a-t-il ajouté. "Je ne dis que pas que je vais le faire mais nous allons examiner cette possibilité ", a-t-il déclaré, contredisant sa déclaration initiale. "L'OMS s'est vraiment plantée", a tweeté le président de la première puissance mondiale au moment où les Etats-Unis ont dépassé la barre des 11 000 morts liés au Covid-19.

"Étrangement, ils sont largement financés par les Etats-Unis et pourtant très centrés sur la Chine". Les critiques ont été rejetées aussitôt par l'ONU. Nous allons nous pencher avec attention sur le dossier.

" Pour le secrétaire général (Antonio Guterres), il est clair que l'OMS sous la direction du docteur Tedros Adhanom a fait un énorme travail sur la COVID-19 en soutenant des pays avec l'acheminement de millions d'équipements médicaux et avec de la formation", a-t-il dit. 2000 décès ont été recensés en seulement 24 heures, portant à 12.722 le nombre total de décès dans le pays.

"Nous allons suspendre (le versement) des sommes destinées à l'OMS", a déclaré le président des États-Unis.

Dernières nouvelles