Le Covid-19 "contrôlé et gérable" en Allemagne

Coronavirus pour la première fois chaque malade du Covid-19 contamine moins d’une personne en Allemagne

Coronavirus : L'Allemagne affirme que l'épidémie est «désormais sous contrôle»

Une étude de l'institut Robert Koch, l'autorité fédérale chargée de la veille épidémiologique, montre que, pour la première fois, chaque malade du Covid-19 contamine moins d'une personne en Allemagne. Le ministre de la Santé allemand Jens Spahn s'est voulu rassurant ce vendredi, expliquant que l'épidémie de Covid-19 était " désormais sous contrôle ". Avec un "taux de 1,2, nous atteindrions les limites de notre système de santé en juillet".

" Nous pouvons maintenant dire que cela a réussi, nous avons réussi à passer d'une croissance dynamique à une croissance linéaire, les taux d'infection ont diminué de manière significative ", a déclaré Jens Spahn lors d'une conférence de presse ce vendredi, précisant que 1,7 millions de tests de dépistage du coronavirus avaient été réalisés depuis le début de la crise sanitaire.

Autre élément "important et encourageant", "depuis le 12 avril, il y a eu chaque jour plus de malades guéris que de nouvelles contaminations", a-t-il souligné.

Angela Merkel a annoncé mercredi un assouplissement des restrictions sociales, avec notamment la réouverture à partir du 4 mai des écoles et lycées.

Le "succès d'étape" de l'Allemagne contre le Covid-19 reste toutefois "fragile", a mis en garde Angela Merkel.

Les grands rassemblements, tels que les concerts et compétitions sportives, restent prohibés, au moins jusqu'au 31 août, tandis qu'une distance minimale d'un mètre et demi doit être respectée entre les gens dans les lieux publics.

L'Allemagne comptait vendredi 133.830 cas officiellement déclarés de nouveau coronavirus (+3.380 en 24 heures), et 3.868 décès, selon l'Institut Robert Koch.

L'Allemagne va fabriquer à partir d'août sur son territoire quelque 50 millions de masques par semaine, dont 10 millions de masques de type FFP2, a annoncé vendredi le ministre de la Santé.

Le gouvernement fédéral et les 16 Länder (Etats régionaux) n'ont pas pour le moment suivi l'exemple de l'Autriche voisine en introduisant une obligation nationale d'en porter dans les magasins et les transports publics, se contentant d'en "recommander fermement" l'utilisation.

L'Allemagne va fabriquer 50 millions de masques par semaine à partir d'août?

Dernières nouvelles