Internet Starlink : Elon Musk annonce une bêta ouverte d'ici six mois

241 signalements d’OVNI en Belgique après le lancement de satellites de SpaceX

Un trait de lumière apparaît dans le ciel belge, voici l'origine de ce phénomène - vidéo

C'est le train de satellites Starlink, lancé par SpaceX le 22 avril. Un contexte favorable qui pousse Elon Musk à envisager une ouverture du service en version bêta d'ici à 3 mois, avant une commercialisation sous 6 mois. Elon Musk précise dans son tweet que la bêta publique sera réservée aux " hautes latitudes ". Un autre lot de 60 satellites devrait décoller en mai.

Uniquement pour les salariés de Tesla et SpaceX au début? Les satellites Starlink se trouvent en plus relativement près de la terre et sont assez grands, avec des surfaces larges et plates qui réfléchissent la lumière.

D'un point de vue réglementaire, la bataille que mène SpaceX actuellement pour Starlink auprès de la Federal Communication Commission (FCC) concerne la validation d'un changement des conditions d'exploitation de ses satellites. Via SpaceNews, SpaceX a également demandé cette semaine à la FCC l'autorisation d'abaisser l'altitude des 4 400 satellites de 1 200 km au-dessus de la Terre à 550 km. La majorité d'entre eux concernaient évidemment les satellites Starlink.

Après ce nouveau succès, l'entreprise d'Elon Musk affiche 84 lancements avec le Falcon 9, entré en service en juin 2010: c'est désormais le lanceur américain disponible sur le marché le plus expérimenté, devant l'Atlas 5 d'United Launch Alliance, qui compte 83 missions depuis 2002.

Mercredi soir, la mission F84 du lanceur Falcon 9 de SpaceX a mis en orbite 60 minisatellites supplémentaires à partir du centre spatial Kennedy en Floride.

Cette constellation Starlink, composée à terme de 800 satellites, est destinée à fournir internet à la planète entière depuis l'espace.

Dernières nouvelles