PLFC 2020 : une augmentation des prix des carburants envisageable

Vers une hausse des prix des carburants – Autoalgerie.com

Avant-projet de loi de finances complémentaire pour 2020 / Hausse prévue des pris du carburant

Une hausse importante des prix des carburants est envisagée dans le projet de loi de finance complémentaire pour 2020. L'essence super sera 44.97 au lieu de 41.97 DA. "A cet effet, il est proposé, pour l'année 2020, une augmentation des tarifs de la TPP à raison +3 DA/L pour les trois catégories d'essence et +5 DA/L pour Gas-Oil", propose le texte. L'essence sans plomb coûtera donc 44 DA au lieu de 41 DA. Le GPL continue, néanmoins, à être défiscalisé et dont le litre revient à 9 dinars au consommateur final. Au lendemain du choc pétrolier de la mi-2014, l'État a décidé de lever le pied sur le soutien aux prix des carburants, de l'électricité et du gaz, une première depuis 15 ans. Avec cette augmentation des prix, le litre de Gasoil atteindra, quant à lui, les 28, 06 Da.

Ainsi, les nouveaux prix de ces carburants seront, de 41,94 Da le litre pour l'essence Normale. Par cette hausse progressive des prix des produits énergétiques, le gouvernement a pour objectif de rationaliser la consommation des carburants, augmenter les recettes fiscales, diminuer les subventions budgétaires et lutter contre le trafic. "La consommation des carburants (essences et gasoil) en 2019 est chiffrée à 14,41 millions de tonnes", écrit le gouvernement dans l'exposé des motifs. "S'agissant des recettes budgétaires additionnelles en matière de TVA, elles sont estimées à 7,9 Milliards DA", précise le gouvernement.

Il ajoute que "comparativement aux prix appliqués à l'international, l'Algérie est classée parmi les pays pétroliers qui pratiquent des tarifs de carburants les plus bas, et ce nonobstant les réajustements de prix introduits en 2016, 2017 et 2018".

L'autre argument est lié à la chute des prix du pétrole.

Dernières nouvelles