Un deuxième chat testé positif au virus — Coronavirus en France

Coronavirus : un second chat testé positif en France

Un chat porteur du coronavirus à Bordeaux, le deuxième en France

Ils ne sont qu'une poignée dans le monde, mais déjà deux en France: l'École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) a annoncé, mardi, avoir identifié " un nouveau chat infecté par le virus SARS-CoV-2 " à Bordeaux. Il devient ainsi le deuxième félin de France officiellement contaminé, après celui repéré à Paris le 2 mai.

L'animal "était atteint de troubles respiratoires et a été examiné à plusieurs reprises" et présentait des symptômes persistant comme la toux malgré un traitement anti-infectieux et anti-inflammatoire.

Le vétérinaire a réalisé des prélèvements "par la bouche et la voie rectale".

"La recherche de virus s'est avérée positive à partir d'un prélèvement naso-pharyngé (.) puis confirmé par un deuxième test", détaille l'école vétérinaire, alors que "les écouvillons rectaux de cet animal ont été testés négatifs". Il est aussi indiqué dans le communiqué qu'à l'instar des autres cas "précédemment identifiés dans le monde, le chat vivait avec des personnes fortement suspectes d'avoir contracté le Covid-19".

D'autres analyses sont en cours pour caractériser le virus.

Répétons-le: à ce jour, l'agence sanitaire Anses estime que les animaux ne peuvent pas transmettre le SARS-CoV-2 à l'homme.

Dans 20 Minutes, Marie-Christine Cadiergues, directrice du Centre hospitalier universitaire vétérinaire des animaux de compagnie (CHUVAC) de l'ENVT, annonce enfin qu'une enquête basée sur des tests sérologiques va être lancée pour étudier le Covid-19 chez les chats.

"Ce deuxième cas décrit en France d'infection du chat, ne change pas cette analyse scientifique", conclut l'ENVT, citée par l'AFP. "Comme pour des cas précédemment identifiés dans le monde, le chat vivait avec des personnes fortement suspectes d'avoir contracté le Covid-19", indique le communiqué de l'EVNT.

Dernières nouvelles