Marseille : un enfant de 9 ans meurt du syndrome de Kawasaki

Mort d’un enfant atteint d’une forme proche de la maladie de Kawasaki en France

Maladie de Kawasaki : Cette pathologie dérivée du Coronavirus qui affecte les enfants

Même si le rapport entre le coronavirus et la syndrome de Kawasaki n'a pas encore été établi scientifiquement depuis la pandémie du Covid, la résurgence de syndromes inflammatoires proches de cette pathologie rare interpelle.

Il s'agit du premier décès en France dans ces circonstances. Le lien est avéré avec l'épidémie de Covid 19 puisqu'il avait été en contact avec le virus il y a plusieurs semaines.

Le jeune patient, domicilié à Marseille, a fait "un malaise grave avec un arrêt cardiaque" chez lui avant d'être transporté dans ce service spécialisé. Il y a reçu " des soins pendant sept jours ", et est décédé samedi, a précisé le médecin.

Il avait "une sérologie montrant qu'il avait été en contact" avec le coronavirus, mais n'avait pas développé les syndromes du Covid-19, a-t-il précisé.

125 enfants ont contracté cette maladie proche de celle de Kawasaki, en France, depuis le 1er mars. Plus de la moitié des cas ont été déclarés en Île-de-France.

Ces symptômes sont proches de la maladie de Kawasaki, qui touche les enfants et entraîne une inflammation des vaisseaux sanguins. Les symptômes sont une forte fièvre mal supportée, des douleurs abdominales et troubles digestifs, une éruption cutanée, une conjonctivite et la langue qui rougit, gonfle et prend un aspect de framboise.

La maladie, appelée syndrome multi-inflammatoire chez les enfants (MIS-C) par les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies, a pour la première fois été signalée fin avril au Royaume-Uni. "Au 12 mai 2020, 125 signalements de maladies systémiques atypiques pédiatriques confirmées ou suspectées d'être en lien avec le Covid-19 et survenus depuis le 1 mars 2020, ont été rapportés", a annoncé la Direction générale de la Santé. "On est en mesure de prouver que 70 d'entre eux ont été en contact avec la covid-19 (.) On essaye de comprendre comment le virus chez certains enfants peut déclencher cette forme de maladie particulière". Interrogé par le journal La Provence, il indique qu'"il faut cependant rassurer les parents, tous les autres cas dont nous avons eu connaissance se sont remis, en quelques jours, après traitement à l'immunoglobulines".

Dernières nouvelles