Facebook s'offre la plateforme de GIF Giphy pour 400 millions de dollars

Capture d'écran de la page d'accueil de Giphy

Capture d'écran de la page d'accueil de Giphy. Capture d'écran Giphy

Le montant de la transaction s'élève à 400 millions de dollars, selon le site américain Axios.

Facebook a annoncé vendredi avoir racheté la plateforme Giphy qui permet de rechercher, partager et créer des GIF, ces images animées qui font fureur sur internet. Des entreprises comme Slack et Twitter ont intégré Giphy dans leurs applications. En réunissant Instagram et GIPHY, nous pouvons faciliter la recherche de GIF et d'autocollants parfaits dans Stories et Direct. Nos deux services sont de grands partisans de la communauté des créateurs et des artistes, et cela continuera.

Il n'est donc pas étonnant que Facebook compte intégrer cette nouvelle acquisition directement aux équipes d'Instagram. Au fil du temps, il s'est étendu à l'hébergement de courtes vidéos en boucle, avec un moteur de recherche qui permettait aux gens de trouver un clip pertinent en fonction des sujets marqués. Initialement disponible pour iOS, il a été suivi d'une version Android en 2016. Le géant des réseaux sociaux utilise l'API de Giphy pour fournir des GIF à Facebook, Facebook Messenger, Instagram et WhatsApp. Si cette acquisition parait énorme, Facebook semble avoir bien négocié, puisque le réseau social a économisé 200 millions sur la dernière évaluation privée de Giphy.

En outre, les gens pourront toujours télécharger des GIF; les développeurs et les partenaires API continueront à avoir le même accès aux API de GIPHY.

Selon Facebook, 50 % du trafic de Giphy provient de ses applications, et la moitié de ce trafic provient uniquement d'Instagram. Giphy se rémunère grâce au brand content, un modèle auquel la firme de Menlo Park, qui dispose de sa plate-forme publicitaire et de sa puissance marketing, peut apporter une expertise évidente. Ceux-ci craignent notamment Facebook puisse saccaparer les données collectées par les outils dintégration de Giphy, utilisés actuellement dans de nombreuses applications.

Dernières nouvelles