Coronavirus et relance : Merkel et Macron présentent une "initiative" commune ce lundi

Union Européenne la France et l’Allemagne proposent un plan de relance de 500 milliards d’euros

Coronavirus: l'Italie a enregistré le nombre de décès le plus faible depuis le 9 mars dernier

Selon l'Elysée, les deux pays vont présenter une "initiative franco-allemande " dans le cadre de la crise du coronavirus. L'objectif: le redressement économique de l'Europe pour sortir de la crise du coronavirus et éviter la récession annoncée. "Et donc nous ne devons pas demander à la Commission ce qui n'est pas de sa compétence", a souligné Emmanuel Macron, en mettant aussi en cause " les réflexes nationalistes " de certains pays.

A l'inverse, il a loué les actions "coordonnées" prises avec l'Allemagne, rappelant que plusieurs centaines de français avaient pu être soignés par les services de santé de nos voisins, tout en louant une fermeture des frontières intelligente entre nos deux pays, qui a permis la circulation des travailleurs frontaliers ainsi que celle des produits alimentaires et sanitaires indispensables. Une vision commune et "de nombreux échanges et discussions" qui ont permis de "bâtir cet accord franco-allemand".

Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont proposé lundi 18 mai 2020 que le Fonds de relance économique actuellement en discussion à Bruxelles soit doté de 500 milliards d'euros.

"Il renforcera la résilience, la convergence et la compétitivité des économies européennes, et accroîtra les investissements, notamment dans les transitions écologique et numérique et dans la recherche et l'innovation", précise le texte. "Je suis convaincu que c'est le socle essentiel de la reconstruction de nos vies, de nos sociétés", a-t-il déclaré. Les financements "seront ciblés sur les difficultés liées à la pandémie et sur ses répercussions". Il s'agit d'un plan de relance de 500 milliards d'euros qui sera financé par des emprunts sur les marchés " au nom de l'UE ".

Dernières nouvelles