L'ambassadeur de Chine en Israël retrouvé mort dans sa résidence

L'ambassadeur de Chine en Israël retrouvé mort

L’ambassadeur de Chine en Israël retrouvé mort dans sa résidence à Tel-Aviv

L'ambassadeur de Chine en Israël, Du Wei (57 ans) a été retrouvé mort dimanche matin dans sa résidence à Herzlia.

Des policiers s'affairent sur place, dans cette villa protégée d'un muret et ornée d'une plaque indiquant qu'il s'agit de la "résidence officielle " de l'ambassadeur.

"La police le traite comme un décès de cause naturelles", a déclaré à Reuters un responsable israélien au fait du dossier.

A Pékin, le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu'il ne ferait de commentaires qu'après avoir reçu des "informations solides". Il serait mort d'une crise cardiaque dans son sommeil. Selon sa biographie sur le site de l'ambassade, le diplomate avait été ambassadeur en Ukraine avant d'aller en Israël. Le diplomate était entré en fonction en février 2020.

Selon des informations de presse, son décès intervient quelques jours après la visite à Jérusalem du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo qui a récemment exhorté Israël, allié des États-Unis, à limiter les investissements chinois dans des secteurs stratégiques sur son sol. Celui-ci a affirmé que les investissements chinois en Israël seraient dangereux.

Dans une tribune publiée dans le quotidien Jerusalem Post, le porte-parole de l'ambassade chinoise à Tel-Aviv, Wang Yongjun, a de son côté écrit que M. Pompeo n'avait offert aucune preuve quant aux "risques sécuritaires" liés aux investissements chinois en Israël. La coopération sino-israélienne est "gagnant-gagnant", avait fait valoir le porte-parole chinois.

Dernières nouvelles