Coronavirus-Air Canada va réduire jusqu'à 60% de ses effectifs

Covid-19 Air Canada licenciera plus de 20 mille employés

Covid-19: Trudeau promet de soutenir les compagnies aériennes

On parle de 20 000 pertes d'emplois.

La première compagnie aérienne canadienne, qui a réduit ses vols de 95% en raison de la fermeture des frontières et des mesures de confinement, a décidé de réduire ses effectifs "de 50 à 60%", a-t-elle indiqué dans un communiqué transmis par courriel. Ces licenciements toucheront donc au bas mot 19 000 salariés, un nombre qui pourrait grimper jusqu'à 22 800.

La compagnie aérienne, qui fonctionne présentement à 5 % de ses capacités, espère atteindre 25 % plus tard dans l'année si les restrictions imposées par le gouvernement en matière de voyage sont assouplies. La compagnie a annoncé qu'une seconde vague de compression de ses effectifs serait effective à partir du 7 juin prochain. Le transporteur a par la suite réembauché environ 16 500 agents de bord, mécaniciens et agents du service à la clientèle mis à pied en avril en vertu de la subvention salariale d'urgence du Canada, mais ne s'est pas engagé à demander l'aide fédérale au-delà du 6 juin.

La note indique que le SCFP est en pourparlers avec Air Canada au sujet du maintien de la subvention salariale fédérale.

La réalité est que la COVID-19 a grandement réduit la demande pour les voyages en avion au cours des derniers mois et dans un avenir prévisible.

Air Canada se sent de plus en plus mal. La compagnie aérienne s'apprête à mettre à pied plus de la moitié de ses employés en raison de la crise sanitaire.

La compagnie, qui compte environ 38.000 employés, explique qu'elle ne prévoit pas un retour à la normale avant longtemps. La grande majorité de ces employés sont cependant restés chez eux, étant donné que les opérations sont pratiquement au point mort.

Bien qu'Air Canada ne contribue pas à la plupart des salaires de ses employés, la compagnie aérienne a continué à verser des sommes pour les régimes de retraite et les avantages sociaux, des flux de trésorerie négatifs continuels chez une entreprise qui a perdu plus d'un milliard de dollars au dernier trimestre. Au moins 225 de ses 258 avions sont cloués au sol.

Dernières nouvelles