Le bluesman américain Lucky Peterson est mort

Lucky Peterson n’est plus

Le bluesman Lucky Peterson est mort

C'est d'abord grâce à son talent d'organiste que Lucky Peterson s'est fait connaîte en enchaînant les apparitions et performances dans des émissions télévisées qui firent décoller sa carrière.

Lucky Peterson, un habitué des scènes françaises, a été victime d'un accident vasculaire cérébral qui a entraîné sa mort dimanche 17 mai, à l'âge de 55 ans, dans un hôpital de Dallas, dans l'État du Texas, aux États-Unis. Le chanteur, guitariste et bluesman a perdu connaissance chez lui.

Il avait 55 ans et presque autant d'expérience de la scène.

De son vrai nom Judge Kenneth Peterson, Lucky Peterson n'est pas étranger pour le public français. Transporté en urgence à l'hôpital, il n'a pas pu être réanimé. Il venait de célébrer ses 50 ans de carrière. Enfant prodige de l'orgue, alors qu'il jouait dans le club de son père, il a été repéré dès l'âge de 5 ans par le bluesman Willie Dixon qui l'a "pris sous son aile", selon ses propres mots.

Suite à cette rencontre, Lucky Peterson est devenu une star des plateaux TV. Il accompagnera notamment Etta James et Little Milton à la guitare et au clavier, et compte des collaborations avec des artistes d'envergure tel que Bootsy Collins et bien d'autres.

Plus tard, il passe à la guitare, son deuxième instrument de prédilection, la troisième étant sa voix caverneuse. Le dernier en date étant Just Warming up! paru en 2019, entre soul, blues et reggae.

Dernières nouvelles