EasyJet victime d'une cyberattaque: 9 millions de clients touchés

Un Airbus A320 d'EasyJet

EasyJet victime d'une cyberattaque sophistiquée les données de 9 millions de clients piratées CC BY-SA 2.0 ERIC SALARD OE-IVK NCE

Les pirates informatiques ont eu accès aux adresses e-mails et aux détails du voyage, et dans un faible nombre de cas, soit 2.208 personnes, aux données des cartes de crédit de ses passagers, a précisé dans communiqué la compagnie.

Mais, plus inquiétant encore, pas moins de 2.208 numéros de cartes de crédit auraient été volés dans ce piratage, laissant donc une vaste possibilité aux hackers de réaliser des tentatives de fraude.

Easyjet ne donne que très peu de détails sur cette attaque "hautement sophistiquée". "Une action a déjà été menée pour contacter tous ces clients et du support leur a été apporté", précise Easyjet. La société n'a pas divulgué la date de la fuite ni comment elle s'est produite, mais elle a informé le bureau de l'ICO du Royaume-Uni et le National Cyber Security Center (NCSC), et a engagé un expert pour enquêter sur la fuite de données. Les pirates ont eu accès aux données de 9 millions de clients.

"Depuis que nous avons pris conscience de l'incident, nous avons compris qu'en raison du Covid-19 il y a de fortes craintes sur l'utilisation de données personnelles pour des arnaques en ligne", a déclaré le directeur général d'EasyJet, Johan Lundgren. C'est la raison pour laquelle, il demande aux clients concernés " d'être très vigilants, en particulier s'ils reçoivent des demandes non sollicitées ". Chaque entreprise doit continuer à faire preuve d'agilité pour rester en avance sur la menace.

"Nous avons des mesures de sécurité robustes pour protéger les données personnelles de nos clients".

ZDNet a demandé des détails supplémentaires à easyJet et mettra à jour cet article si nous obtenons une réponse. On ne sait donc pas pour le moment si des clients français sont directement concernés.

"Les clients d'Easyjet dont les données ont été exposées vont être contactés dans les prochains jours par la compagnie".

Dernières nouvelles