Air France-KLM sort de sa flotte ses neuf gros-porteurs A380

Airbus 380

Air France arrête l'exploitation de gros porteurs A380 CC BY-SA 2.0 F-WWOW Pete Webber

Ce mercredi 20 mai, à l'issue du conseil des ministres, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reconnu, que le gouvernement n'avait été "ni assez vite ni assez fort" dans la réforme de l'hôpital.

Le transporteur européen annonce qu'il retire définitivement tous les appareils Airbus A380 de sa flotte deux ans plus tôt que prévu dans le cadre d'une " simplification " de son parc d'appareils. La compagnie aérienne française décide de ne plus refaire voler ses neuf Airbus A380 (cinq en propriété propre, et quatre en location).

Initialement prévu pour la fin de l'année 2022, le retrait de la flotte d'Airbus A380 est accéléré par la crise du coronavirus, qui secoue le secteur aéronautique.

Air France-KLM a également indiqué qu'il comptabiliserait une charge d'environ 500 millions d'euros dans ses comptes du deuxième trimestre correspondant à la dépréciation de sa flotte d'Airbus A380.

Les exemplaires du gros porteur sont actuellement stockés à Tarbes (Hautes-Pyrénées) et à Teruel (Espagne), par Tarmac Aerosave, l'entreprise pyrénéenne de maintenance et de recyclage des avions. Ils seront remplacés par des appareils de nouvelle génération, comme l'Airbus A350 et le Boeing 787, dont les livraisons sont en cours, a ajouté le groupe. L'avionneur est déjà passé à autre chose.

Dernières nouvelles