L'autorité patrimoniale italienne approuve la démolition de San Siro - Foot - ITA

Cette position ouvre un peu plus la porte au projet de ses deux clubs résidents, l'AC Milan et l'Inter, qui veulent abattre la " cathédrale " de San Siro, le surnom du stade, pour en construire un nouveau de 60.000 places sur le même site, localisé à l'ouest de la ville. Mais la structure emblématique risque de disparaître prochainement.

San Siro a été construit en 1920 et est le stade du Milan et de l'Inter depuis 1947. Mais il faut pour ça la destruction de ce dernier.

L'autorité patrimoniale italienne a expliqué ce jeudi ne voir aucune objection à la démolition potentielle du stade San Siro, qui serait remplacé par une nouvelle enceinte.

Bien que l'approbation des autorités du patrimoine ne soit pas la décision finale, c'est une étape importante vers la mise en oeuvre du plan.

" Le bâtiment appelé 'stade Giuseppe Meazza' (San Siro) n'a aucun intérêt culturel et se trouve donc exclu des dispositions de protection", estime dans un rapport la commission régionale, qui dépend du ministère italien de la culture, selon l'agence AGI. Après plusieurs réaménagements, il ne reste qu'un petit vestige de la partie la plus ancienne du stade, construite en 1926.

Dernières nouvelles