Olivier Sadran espère vendre le club avant le 15 juillet — Toulouse FC

Vente TFC: Sadran en négociations exclusives avec un fonds américain

Vente TFC: Sadran en négociations exclusives avec un fonds américain Publié le 21/05 par Fabien Borne Icon Sport

Le derby de la Garonne pourrait bientôt avoir des airs de country. Olivier Sadran, actuel propriétaire du club toulousain, est en négociations exclusives avec ce fonds d'investissement qui récupérerait 85 % des parts, Sadran en gardant 15 %.

Malgré la crainte légitime de voir les destinées de leur club confiées à un fonds d'investissement, avant tout avide de profit, cette annonce devrait être bien accueillie par les supporters, lassés par les dernières années de l'ère Sadran, sans relief et bien loin des exploits du début de siècle, à l'instar de la 3e place décrochée en 2006-2007. En janvier dernier, lors d'une conférence de presse en marge du licenciement de l'entraîneur Antoine Kombouaré, il avait officiellement ouvert la porte à la vente de son club: "Je serais ravi de trouver quelqu'un capable de reprendre le club à 100% ou d'en partager la stratégie, le risque économique et les plaisirs de victoire avec moi".

Le président du Toulouse FC Olivier Sadran "espère" finaliser la vente du club de football avec le fonds d'investissement américain RedBird Capital Partners "avant le 15 juillet", écrit-il dans un courrier adressé à un partenaire du club tout juste relégué en Ligue 2, dont l'AFP a eu copie. Le processus est désormais en marche. Les négociations pourraient aboutir très rapidement. Récemment, l'ancien président de Rennes, Olivier Létang, et un groupe sino-américain représenté par Chen Li et Gauthier Ganaye, respectivement ancien actionnaire et président de l'OGC Nice, s'étaient cassés les dents sur ce dossier. "En tant qu'actionnaire majoritaire du Toulouse Football Club, je porte très clairement l'entière responsabilité de ce gâchis, sans doute accaparé par mon métier, mais aussi en imaginant qu'il suffisait d'assurer une bonne continuité financière pour que tout se passe correctement".

Dernières nouvelles