Un nouveau livre disponible GRATUITEMENT, signé JK Rowling! | Nightlife

JK Rowling met en ligne un conte pour les enfants confinés

J. K. Rowling met en ligne un conte pour les enfants confinés

L'écrivain de la série romanesque "Harry Potter" a annoncé sur Twitter la publication de "The Ickabog", un conte publié gratuitement sur internet "pour les enfants confinés". Le projet est entré en hibernation " où il est resté pendant près d'une décennie ".

Elle a dit que ses enfants, maintenant adolescents, étaient " d'une enthousiasme émouvant " lorsqu'elle a récemment suggéré de récupérer l'histoire et de la publier gratuitement. Au cours des dernières semaines, je suis plongé dans un monde fictif auquel je pensais ne plus jamais entrer. "Alors que je travaillais à finir le livre, je me suis mise à en lire de nouveau des chapitres à ma famille tous les soirs".

Les chapitres de ce conte de fées pour enfants seront publiés un par un jusqu'au 10 juillet. Les droits d'auteur issus de ces publications seront intégralement reversés pour aider les personnes les plus touchées par la pandémie. "Mais j'ai finalement décidé de faire une pause et de mettre de côté les livres pour enfants", raconte J.K. Rowling sur son site internet.

Et puis, il y a quelques semaines, lui est venue l'idée d'aller chercher The Ickabog au grenier et de l'offrir (gratuitement) aux enfants en confinement.

" L'Ickabog est une histoire de vérité et d'abus de pouvoir ..."

" Pour prévenir une question évidente: l'idée m'est venue il y a plus de dix ans, elle n'est donc pas destinée à être lue comme une réponse à tout ce qui se passe dans le monde en ce moment", a-t-elle déclaré. "Les thèmes sont intemporels et pourraient s'appliquer à n'importe quelle époque dans n'importe quel pays".

Pour coïncider avec le lancement de l'histoire en ligne gratuite, Rowling a également appelé les " artistes en herbe " à demander de l'aide pour illustrer The Ickabog.

"The Ickabog" sera publié en anglais en format papier en novembre 2020, avant d'être publié dans d'autres langues.

Pour lire l'histoire, rendez-vous sur: The Ickabog.

Dernières nouvelles