Les Français attendront pour se rendre en Grèce

La Grèce rouvre son tourisme à une trentaine de pays sauf à la France l’Italie le Royaume Uni et l’Espagne

La Grèce ouvre son ciel le 15 juin à 29 pays, dont la Suisse

Les touristes et voyageurs en provenance de 29 pays pourront à nouveau se rendre en Grèce à partir du 15 juin sans devoir subir de quarantaine, a indiqué vendredi le ministre grec du Tourisme.

Une quinzaine de pays de l'Union européenne (UE) figurent sur cette liste, dont l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Finlande, la République tchèque, les pays baltes, Chypre ou Malte ainsi que les pays balkaniques, voisins de la Grèce, a annoncé le ministère du tourisme. Sur cette liste figurent aussi l'Australie, le Japon, Israël, la Chine, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud. Cependant, Athènes n'a pas exclu l'élargissement de cette liste d'ici le 1er juillet quand elle ouvrira les autres aéroports, en fonction des dernières statistiques disponibles, certains pays pourraient être ajoutés à la liste, ou retirés.

Le ministère a précisé que cette liste a été établie sur la base d'une étude du profil épidémiologique des pays d'origine des touristes, les recommandations de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) et la proposition du Comité des maladies infectieuses.

Depuis le début de la pandémie en mars, un nombre limité de vols sont effectués vers l'aéroport international d'Athènes.

Après le déconfinement graduel entamé le 4 mai, la Grèce a annoncé l'ouverture de ses hôtels à l'année le 1 juin avant les hôtels saisonniers, le 15 juin. L'industrie du tourisme représente environ 20% du Produit intérieur brut (PIB) de l'économie du pays.

La Grèce n'a déploré jusqu'à présent que 175 morts du coronavirus et 2 909 cas attestés de coronavirus (Covid-19).

Dernières nouvelles