Coronavirus: Donald Trump souhaite reporter le G7 et inviter d'autres pays

G7 aux Etats-Unis : Angela Merkel dit

Sommet du G7: Angela Merkel décline l’invitation

Alors qu'il se déplaçait tout récemment à bord du Air Force One, le président américain a livré à des journalistes qu'il souhaiterait revoir la configuration du G7 et élargir ce cercle restreint à d'autres pays.

Initialement, en raison de la pandémie de coronavirus, la réunion du G7, qui comprend les États-Unis, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni, devait se tenir sous forme de vidéoconférence. Il a également déclaré que cela pourrait attendre après les élections de novembre. Mais Donald Trump voulait qu'ils viennent en personne dans son pays pour le sommet qui devrait se dérouler "principalement à la Maison Blanche " mais aussi potentiellement en partie dans la résidence présidentielle de Camp David, à la périphérie de Washington.

De 1997 à 2014, la Russie est entrée dans le club international de Big Eight (G8).

Avant l'annonce de Donald Trump, on se dirigeait plutôt vers une rencontre par visioconférence mais vu le contexte actuel, le report du sommet est en première option pour le locataire de la maison blanche.

La chancelière allemande Angela Merkel ne participera pas au sommet du G7 2020 à Washington en raison de la pandémie de coronavirus, a rapporté samedi 30 mai 2020 l'agence de presse allemande, citant le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert.

Cette invitation n'a cependant pas convaincu tout le monde, et un refus catégorique a même été opposé à Donald Trump par Angela Merkel, pas plus tard que ce vendredi 29 mai.

Dans la soirée, l'Elysée a déclaré que le président français Emmanuel Macron était "disponible" pour assister à un sommet du G7, mais dans ce cas, il voulait "la présence de tous". Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, avait souligné la semaine dernière l'importance d'étudier "les recommandations des experts".

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Dernières nouvelles