Washington envoie au Brésil 2 millions de doses d'hydroxychloroquine — Coronavirus

Les USA envoient deux millions de doses d'hydroxychloroquine au Brésil

Les États-Unis envoient au Brésil 2 millions de doses d'hydroxychloroquine, un médicament vanté par Trump

En effet, les États-Unis d'Amérique ont envoyé au Brésil deux (2) millions de doses d'hydroxychloroquine, a annoncé la Maison-Blanche ce dimanche.

Donald Trump refuserait-il de porter un masque devant les journalistes?

Plusieurs essais cliniques ont été suspendus dans le monde et certains pays dont la France ont banni l'utilisation de l'hydroxychloroquine pour le traitement du Covid-19, au grand dam de ses promoteurs.

Bolsonaro, un dirigeant de droite qui a tissé des liens personnels avec Trump, a déclaré récemment qu'il avait gardé une boîte de drogue au cas où sa mère de 93 ans en aurait besoin.

Les peuples américain et brésilien sont solidaires dans la lutte contre le coronavirus.

L'objectif est de soutenir le Brésil dans sa lutte contre le COVID-19, cependant, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a exprimé sa préoccupation concernant ce médicament et son utilisation chez les patients atteints de coronavirus. "Nous annonçons que le gouvernement des États-Unis a livré deux millions de doses d'hydroxychloroquine (HCQ) au peuple brésilien". "Il sera également utilisé comme thérapeutique pour traiter les Brésiliens infectés", a-t-il déclaré.

Aussi, la Maison-Blanche a aussi indiqué dimanche que les deux pays allaient collaborer dans le domaine de la recherche en menant des essais cliniques randomisés, pour aider à évaluer davantage la sécurité et l'efficacité de l'hydroxychloroquine de manière préventive et comme traitement précoce du coronavirus.

Dernières nouvelles